En 1874, dans le 9ème arrondissement de Paris, un groupe d’amis, amateurs de Bel Canto, crée la « Chorale d’amateurs ».

Quelques années plus tard, ils plantent leur bannière sur la Butte Montmartre.

La chorale s’appellera désormais « la Lyre de Montmartre ».

 

Uniquement composée d’hommes au départ -

les femmes y font leur entrée en 1934 - la chorale participe à de nombreux évènements et prend une part active à la vie parisienne.

 

Si aujourd’hui les choristes ne défilent plus dans

les rues, la Lyre de Montmartre reste un des piliers

de l’animation musicale de l’arrondissement.

Elle est affiliée à la Fédération musicale de Paris,

à la Fédération musicale d’Ile-de-France

et à la Confédération musicale de France.  

 

Sous la direction de Philippe Muller, une quarantaine d’hommes et femmes, de tous âges et de toutes origines, se réunissent une fois par semaine autour d’un répertoire varié, de musique profane ou religieuse, classique ou populaire. 

La lyre de Montmartre

Paris 18e

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-youtube
  • w-flickr